cette année là……on s’en souviendra

2020 a pourtant débuté sous de bons augures, avec un programme Sport Evasion Centre Alsace varié, et une forte participation lors de nos rendez-vous dominicaux.

Badaboum ! depuis le 17 mars, nos agendas ne servent plus à grand chose…..la vie a basculé dans une autre dimension, happée par les événements d’une crise sanitaire sans précédent.

Les foulées du loup, manifestation phare de notre association ont été annulées, et sans être devin ou prophète, le temps de nos rassemblements n’est pas encore à l’ordre du jour.

La journée de rentrée tenue habituellement fin août n’est pas assurée, pour l’instant. Si nous devions faire l’impasse, nous trouverons une autre solution pour le renouvellement et la distribution des cartes de membres ; nous savons que nous pouvons compter sur votre fidélité et sur votre compréhension.

Plus loin encore, notre voyage en Ardèche….Les organisateurs du trail des sapins sont encore dans l’expectative mais comptent fermement à la tenue de leur manifestation, voilà leur réponse de ce jour :

Concernant la tenue de notre épreuve, bien malin qui sait ce qu’il en sera à ce jour. Nous œuvrons tant bien que mal pour qu’elle ait lieu malgré les difficultés pour avancer dans la préparation. C’est un des rares événements donnant un peu d’espoir pour 2020 au village, et les commerces en auront grandement besoin. Il nous est difficile de savoir à quelle date nous y verrons clair. Je pense que la menace d’incertitude risque de peser jusqu’à la fin d’été voir plus. Nous y croyons pour l’instant et continuons sur la lancée
En attendant, nous vous souhaitons beaucoup de courage pour la suite de cette bien étrange situation

Restons optimistes mais soyez assurés que nous ne prendrons pas l’initiative d’un déplacement en autobus, si toutes les conditions de sécurité n’étaient pas réunies.

Nous espérons que votre santé est préservée ; pour vous faire sourire et retrouver un peu de légèreté dans ce quotidien oppressant , voici quelques notes d’humour :

Guide du routard appartement, covid-19
DÉ)CONFINEMENT : page d'humour n°8 - La liste écologiste et ...
Les phrases de parents les plus drôles sur le confinement ...
Notre sélection de perles du confinement en ces temps de coronavirushttps://www.francenetinfos.com/wp-content/uploads/2020/03/confinement-covid-coronavirus-humour-6.jpgCoronavirus : un peu d'humour pour supporter le confinement – Free Domhttps://s.france24.com/media/display/b1a0d9a8-75b0-11ea-9f8e-005056a98db9/w:1240/p:16x9/2020-04-02-dessin-une-FMM-CFP-(Chappatte).webphttps://www.opinion-internationale.com/wp-content/uploads/2020/03/whatsapp-image-2020-03-15-at-13.04.35-1-469x600.jpegCoronavirus : rien de tel que l'humour pour supporter le ...
Les dessins de la semaine - Spécial confinement - Egalite et ...




selon Freud, ” l’humour est le dépassement du sens tragique de la réalité”

Publié dans Sorties dominicales | 2 commentaires

séquence souvenirs : 2014 Plus belle la vie à Roquefort la Bedoule

DSC02283
 

L’homme en tant qu’individu
Fait d’os et de chair,
De moelle et de nerfs,
De peau recouverte de poils et de cheveux,
Se nourrit d’aliments et de boissons
Mais son « âme », son esprit vit de TROIS choses :

Voir ce qu’il a envie de voir,
Dire ce qu’il a envie de dire,
Et faire ce qu’il a envie de faire !
Si une seule de ces choses venait à manquer à l’âme humaine,
Elle en souffrirait,
Elle s’étiolerait sûrement.

Ce beau texte d’origine malienne imprimé sur un mur du MUCEM a accueilli un groupe de 60 membres de Sport Evasion Centre Alsace, qui a rejoint Marseille pour un séjour de quelques jours.
 

C’est donc par la visite du Mucem (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) qu’a débuté ce séjour. Le Mucem,  dont l’architecte, Rudy Ricciotti, a été retenu pour le projet de rénovation de la bibliothèque humaniste de Sélestat, est une véritable réussite architecturale. La plupart des participants avait déjà eu l’occasion de visiter Marseille lors des éditions de la course Marseille – Cassis il y a plusieurs années,  et tous ont unanimement relevé l’embellissement de cette ville. C’est sous une dentelle en béton, qu’une coursive mène les visiteurs dans les différentes salles. Une agréable déambulation parmi les œuvres du photographe DEPARDON a permis de découvrir des photos saisissantes de réalité, datant des années 50 à aujourd’hui.

Le soleil qui filtrait à travers la dentelle en béton et la vue sur la mer ont rapidement attiré les participants à l’extérieur où depuis le toit du musée, on pouvait, par une passerelle aérienne en béton, suspendue à 19 mètres de hauteur,  rejoindre le Fort Saint Jean, composé d’un jardin permettant une promenade botanique.

Après le déjeuner dans le quartier de la Joliette, le groupe s’est promené dans le quartier du Panier, en passant par la Vieille Charité, la cathédrale Major,  le Vieux Port. La plupart a grimpé jusqu’à Notre Dame de La Garde, d’où un panorama à couper le souffle sur 360°, de l’Estaque au Nord,  jusqu’aux calanques au sud,  s’est offert à eux.

Le lendemain, une marche dans les calanques depuis La Ciotat, a permis de se promener sur les plus hautes falaises d’Europe, les falaises Soubeyrannes. La journée a été complétée par une promenade en bateau à Cassis, dans les calanques pour les uns, plage et mer pour les autres, avec un soleil radieux durant toute la journée.

L’objectif de ce déplacement était la participation aux courses de Roquefort la Bedoule. Cette manifestation regroupait la ronde des vignes longue de 14 kilomètres avec 300 m de dénivelé, le Roquefort trail de 28.5 kilomètres, avec un dénivelé de 1000 mètres, et une marche nordique de 10 kilomètres, ce qui a permis à chacun de trouver son bonheur, sur des parcours tracés dans un site exceptionnel. Sport Evasion a gagné le challenge du nombre, et Françoise Rinaldo a remporté la deuxième place dans sa catégorie sur le Roquefort Trail.

Quelle joie pour les couples de franchir main dans la main, la ligne d’arrivée après avoir parcouru 30 kilomètres (et non 28.5 comme annoncé) dans un si bel écrin. Les premiers se sont élancés sur la plus longue distance, alors que les rayons du soleil chauffaient la terre nimbée de brume dans les sous-bois traversés.
Incontestablement, la Provence est la terre des senteurs ! des effluves d’herbes de Provence – thym, romarin,  ont accompagné les coureurs, dans un site remarquable, rendant ce moment inoubliable.

 28 KMS :
23è                 WOLF Christian                     2H41’12
159è               SENGLER Rémy                    3H09’37
181è               RINALDO Françoise             3H13’55
182è               RINALDO Pierre                   3H13’55
343è               KOEHLER Nicole                 3H44’42
344è              KOEHLER Serge             3H44’42
391è               BEYER Brigitte                    4H07’39

392è               BEYER Thierry                   4H07’39
 
14 KMS
149è               STOCKBAUER Christian               1H02’12
213è               MILANI Guy                                  1H04’20
317è               BERGER Claude                            1H07’50
438è               KIENE Bertrand                           1H11’23
604è              BRUNSTEIN Yves                  1H14’47
612è               GASSMANN Gérard                    1H14’53

635è               MULLER Sébastien                      1H15’17
768è               SCHMODERER Richard             1H17’44
802è               DALLMER Yann                           1H18’25
1026è             LOCHERT Alain                          1H23’07
1077è             STOQUERT Michel                     1H24’37
1079è             SENGLER Annie                         1H24’40
1085è             LENTSCH Jean-Paul                  1H24’44
1104è             DILLENSEGER François            1H25’10
1259è             WOLF Joseph                               1H28’41
1260è             DALLMER Dominique                1H28’41
1272è             WEBER Patricia                          1H28’56
1273è             CARIOU Olivier                           1H28’56
1274è             SIFFER Christine                        1H28’56
1298è             SENGLER Daniel                        1H29’39
1428è             DREYER Bernard                       1H33’44
1429è             SCHUTZ Françoise                    1H33’44
1558è             GERBER Raymonde                  1H42’48
1606è             SCHMIT Edith                            1H58’35
 
MARCHE NORDIQUE :
18è                 DILLENSEGER Jean-Marc              1H17’19
27è                 ARMBRUSTER Marcel                      1H20’15
47è                 SITTLER Martin                                 1H24’56
48è                 REIBEL François                               1H24’56
59è                 BERGER Sonia                                    1H27’30
60è                 MILANI Nicole                                   1H27’30
98è                 LOCHERT Claudine                           1H34’17
105è               DILLENSEGER Edith                        1H36’07
138è               STOQUERT Monique                        1H45’56
156è               BRUNSTEIN Viviane                        1H50’55
157è               REIBEL Irène                                    1H50’55
164è             SITTLER Béatrice                        1H51’47
165è               SCHWARTZ Christiane                    1H51’48

167è               GASSMANN Michèle                        1H52’20
174è               WACHENHEIM Brigitte                  1H55’41
186è               DILLENSEGER Elisabeth                2H29’51
187è               SENGLER Muriel                               2H30’02
188è               LENTSCH Eliane                               2H30’09
189è               DREYER Ginette                                2H30’10
tous les résultats
 
 
DSC02318 DSC02333 DSC02511 DSC02483 DSC02487 DSC02501
DSC02313 DSC02328 DSC02394 DSC02386 DSC02440 DSC02468 DSC02470
 
 
         notre album photos bientôt enligne.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 

no images were found

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié dans Sorties dominicales | 6 commentaires

En avril, ne te déconfine pas d’un fil, et en mai, fais peut être ce qui te plaît ?

intervention de la ministre du Sport – jeudi 30 avril 2020

« Faites du sport, c’est bon pour la santé »… mais à 10 m les uns des autres. L’une des bonnes nouvelles du possible déconfinement le 11 mai prochain, en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte) c’est que la pratique du sport sera libérée d’une partie des contraintes actuelles, indique le ministère des Sports ce jeudi dans un communiqué : « Il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés.

Pour le sport individuel, un premier cahier des charges est fourni par le ministère. Un « guide » de pratiques qui suit les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique.

Voici précisément dans quelles conditions on pourra faire du sport à partir du 11 mai, SI notre région passe au vert :

  • En extérieur
  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum
  • Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Le ministère précise la distance à respecter pour certaines « disciplines » :

  • Une distance de 10 m minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging.
  • Une distance physique suffisante pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple. Pour la pratique du yoga, ou activité physique individuelle sans déplacement, il faut a minima 4 m2 par personne.

Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports, où l’on assure avoir pour seule boussole « la santé des pratiquants et des athlètes ».

Alors munissons – nous encore d’un peu de patience, pour le bien de tous. Nous suivons l’évolution de cette carte de France avec beaucoup d’intérêt, mais il n’est pas à exclure que la situation sanitaire impose un délai supplémentaire.

Restez chez vous ! - Site officiel de la ville de Bondy
Publié dans Sorties dominicales | 2 commentaires