Bretagne (3)

Le bleu de la mer. Est-ce vraiment du bleu ?

Vraiment magnifique cette photo…

Lorsque les nuages ne sont pas de la partie assurément. A la pointe du Grouin, cela ne faisait pas de doute. Le fin voile de nuages blancs et transparents qui drapait le ciel et laissait filtrer les rayons de soleil à travers la surface des eaux, justifiait pleinement la réputation que l’on fait à notre planète : la grande bleue.

Pourtant, à St Malo, je ne l’ai pas trouvée si bleue que ça, la mer. Des reflets verdâtres assez clairs témoignaient de la présence de bancs de sable et d’innombrables ridules à sa surface en assombrissaient la couleur. Suivant que le regard se porte dans la direction du soleil ou à son opposé, la couleur de la mer est vraiment changeante. C’est un miroir en fait. Une surface qui capte les variations de lumière qui lui parviennent du dessus. Lorsque nous y étions, le « dessus » était chargé. Les nuages couleur d’acier, menaçants, avançaient à la façon d’une immense barbe à papa chargée de saletés. La palette de leur couleur était clairement celle d’un film en noir et blanc. Ou plutôt celle d’une bande dessinée futuriste. Pas franchement gaie. Limite anxiogène. Lorsque le regard se porte vers la source de lumière, la mer est comme un couvercle métallique. Une tache aveuglante qui aspire tout relief et mange la couleur. Presque flippant. Les bateaux paisiblement posés à l’abri des assauts des vagues derrière la digue en deviennent même menaçants, tels des drones prêts à bondir sur leur proie endormie par l’illusion de calme. La digue elle-même, avec la lumière déclinante semble se muer en une énorme créature surgissant de l’eau. Curieux comme un simple changement de luminosité peut altérer notre perception des choses. Cette digue imposante malgré son apparence pour le moment hostile, a été érigée pour protéger. De l’eau. De la mer qui se déchaîne quelquefois lorsqu’elle fait alliance avec le vent. L’armée de troncs d’arbres plantés à la base du mur au bout de la plage le confirme. Ils sont là pour casser la force des vagues et préserver la construction de l’édifice lors des tempêtes, quand la mer est réellement dangereuse. Lorsqu’elle engloutit hommes et navires. Sans distinction. Ces troncs d’arbres nous rappellent que depuis toujours, la mer emporte avec elle pêcheurs, commerçants, corsaires, voyageurs, militaires, adultes comme enfants. Ici on la respecte pour sa beauté changeante, pour sa générosité lorsqu’elle nourrit l’homme, pour ses colères qui nous remettent à notre juste place.

En déplaçant le regard, la mer se colore un peu à nouveau. Elle redevient cette masse calme qui avance sur la plage avec délicatesse. Elle redevient cette horloge vivante qui de minute en minute avance sa frange d’écume sur le sable. La dentelle blanche qui vient mourir au pied des baigneurs égrène inlassablement le temps qui passe. C’est ici que l’on contemple, deux fois par jour, le flux et de reflux de la mer. C’est ici que l’on sent la terre, inspirer, puis expirer, deux fois par jour. Depuis toujours.

Mille excuses pour la coquille « lycée Seijo » dans le rendez-vous de ce matin. Il s’agit du lycée Ribeaupierre, vous l’avez corrigé…

Publié dans Sortie annuelle | Laisser un commentaire

Sortie dominicale du dimanche 17 novembre 2019

Tous les groupes se retrouveront à Ribeauvillé sur le parking à l’arrière du Lycée Seijo (point de RDV 12) à 9 heures.
Pour les membres qui partent de Sélestat, un co-voiturage est prévu à 8h30 sur le parking du Match.

Pour ceux et celles qui souhaitent faire une heure de marche intensive avant le départ, François vous donne rendez-vous une heure avant soit à 8 heures sur ce même parking du Lycée Seijo. A vos bâtons !

Publié dans Sorties dominicales | Laisser un commentaire

Concerts de Noël

A vos agendas !

Les fêtes de Noël approchent (dans 6 semaines) et comme l’année dernière, la chorale Choeur des Roches de Dieffenthal vous propose 3 concerts :

Dimanche 24/11/19 à 17h à l’église de Villé (avec la chorale les Trouvères du Ramstein)
Samedi 14/12/19 à 20h à l’église Ste Foy de Sélestat
Dimanche 22/12/19 à 17h à l’église de Dieffenthal

Entrée libre – Plateau

Sylvie sera ravie de vous compter parmi le public venu faire une petite pause enchantée.

Publié dans non classé | Laisser un commentaire