Hartmannswillerkopf ou Vieil Armand

TRAIL DU VIEIL-ARMAND : 2EME EDITION

Pour cette 2éme édition, le parcours sera rallongé afin de faire découvrir d’autres vestiges historiques du massif du Vieil-Armand. Il passera de 18 à 22 km. En raison des travaux d’aménagement en vue des « festivités » du centenaire de la guerre de 1914/18 le passage de la partie sommitale est provisoirement interdit. Par conséquent, nous en profiterons pour accéder à des endroits et passages rendus accessibles grâce aux travaux des bénévoles des « amis du HWK ». Après les 4 premiers kilomètres communs avec la Tourelle et au premier ravitaillement, la course continuera en direction de la cantine Zeller (2ème ravitaillement) en passant par le cimetière des Uhlans. La course empruntera ensuite le nouveau parcours qui passera par la crête des « pains de sucre » par différents fortins et bunkers. Après cette montée abrupte dans les tranchées occupées par l’armée allemande nous redescendrons vers la courbe 6. Ensuite le sentier de liaison par les rochers du « Rehfelsen » descendra en direction du « Hirtzenstein » pour monter par la fameuse tranchée surnommée « Suisse Lippique » par les combattants allemands de 14/18. Ce passage est, à nouveau, ouvert depuis peu au public. Le sentier du « Mecklenburgerweg » reconduira ensuite à la cantine Zeller où vous sera proposé le 3éme ravitaillement. Un sentier « technique » mènera ensuite les coureurs vers l’arrivée à la Cave Vinicole du Vieil-Armand et rejoindra, dans le domaine d’Ollwiller, la partie finale de la Ronde de la Tourelle. Il va de soi que les personnes désireuses de participer à ce trail inscrit au Trophée des Vosges en catégorie « longue » devront être bien entraînées car les passages abrupts et rocailleux sont nombreux.

 

 

 

 

Tout de suite, avec un titre comme ça, on se dit qu’on va avoir droit à un article sur les anciens combattants, avec photos de poilus, porte drapeaux, médailles et compagnie.

Eh bien non. Sport Evasion rajeunit ! Ce court compte-rendu vous racontera, les aventures d’une bande de jeunes qui ne recule pas devant l’obstacle. Sept. Sept comme les mercenaires du célèbre western ou comme les mains sur Blanche Fesse (je crois qu’il y a erreur sur ce dernier titre, je vous laisse le soin de corriger…) Ils étaient sept à participer au Trail du Vieil Armand samedi 7 avril 2018.

La voilà, notre bande jeunes. Toute fringante et pleine de sève ! C’est l’heure du départ : Bertrand, Nadia, Katia, Kevin, Estelle et Céline nous font une dernière petite pause sourire avant de s’élancer sous le soleil.

Ils entrent rapidement dans le vif du sujet, car il n’y a pratiquement aucune portion plate.

Là, il n’y a aucun doute : ça brûle fort dans les cuisses ! Mais on garde le sourire.

D’autres avant eux ont gravi ces pentes, mais certainement pas avec plaisir…

Même si le cadre un peu martial peut sembler austère, une petite pause fait toujours du bien.

C’est sûr que du temps des casques à pointe, ils auraient apprécié !

Oui, oui, fais le mariole, il y a 100 ans tu ne te serais pas fait aussi grand !

 

Là oui, ça peut le faire. Un peu sexy peut-être pour un poilu. On va donc se cotiser pour t’acheter des bandes molletières afin de ne pas abîmer ces mollets somptueux !

Ah ! Les gradés ! On perçoit immédiatement à quel point l’atmosphère du front les stresse. Passer la journée, jumelles vissées sur les yeux à dénombrer les pertes, ça vous laisse un bronzage qui frise la perfection. Aucun signe de transpiration. Des vrais professionnels de la glande. Ils vérifient parfaitement l’adage alsacien :

Wit vom gschetz, get’s aldi soldade *

(c’est loin du front qu’on fait les plus vieux soldats)

 

Pour en revenir au sport, on notera que sport Evasion a été représenté par les 7 sportifs suivants:

426 Bertrand ENEL 3 :23 :52 
421 CAMERLO Katia 3 :20 :00
420 BERRIRI Nadia 3 :20 :00
368 ERMANN René 3 :06 :47
348 HUMBEL Vincent 3 :02 :42
190 CAZE Kévin 2 :40 :02
145 RITZENTHALER Christophe 2 :33 :01

Bravo à eux !

En fait, il y a même des chefs qui courent…

 

* Pour ceux à qui il faut vraiment tout expliquer, le titre original c’était Blanche neige et les 7 nains…

Ce contenu a été publié dans Course. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Hartmannswillerkopf ou Vieil Armand

  1. Bertrand dit :

    Merci pierrot pour ce très bel article

    Très belle course mais très très dure dans sa 2ème partie .
    C’était bien parti pour moi mais les premières chaleurs, les crampes et la chute m’ont fait comprendre que la fin de course sera compliquée.
    En tout cas c’est toujours un plaisir de représenter sport évasion dans les 4 coins de notre Alsace ou ailleurs…

  2. Berriri Nadia dit :

    Merci beaucoup Pierrot 😉
    Comme le dit plus haut mon cher et tendre beau-frère, très belle article de ta part !! 😉
    La chaleur a fait qu’au départ c’était duuuuur, mais une fois dans la forêt ça été.
    J’ai aimée le parcours, avec de sacrés murs quand même, mais il était vraiment chouette. Nous avions eu, une belle pensée, pour nos combattants de l’époque….

    Avec plaisir que nous representons « Sport Évasion Centre Alsace »… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.